Parce que même les poissons rouges ont une mémoire


Fais un tour dans ton bocal, petit poisson rouge, ça ira mieux, tu ne te souviendras plus. Parce que rien n’est facile, mais rien n’est compliqué à oublier, surtout pas ce qui t’a marqué. Même quand tu as une mémoire de poisson rouge et que tu ne sais plus, une fois de plus, où t’as foutu les clés. T’oublies plein de trucs, sauf ce qu’il faut. Comme cette fois où t’as oublié de fermer la porte de chez toi, où t’as oublié de faire la vaisselle pendant trois mois, où t’as oublié de dormir deux nuits d’affilée et de te reposer sur le canapé.

De toute façon, t’as pas le temps. C’est bien le problème de ta vie ! T’as pas le temps de faire ci ou ça, mais t’as pas le temps non plus de te souvenir, ni d’oublier, les bonnes choses… T’as pas le temps de ranger, trier, classer tes souvenirs, entre ceux que tu dois jeter aux oubliettes et ceux que tu peux remettre sur leur piédestal. Et du coup t’accumules. Comme une boule de neige, tellement grosse qu’elle va s’exploser la gueule sur une pierre.

Parce qu’il y a des choses qui reviennent. Même quand t’as une mémoire de poisson rouge. Des trucs qui bougent, qui reviennent et tournent en rond dans ta tête. Des petites choses de ton enfance, des émotions que tu ressens encore comme si c’était hier, la sonnerie de ce téléphone qui t’était si chère.

Mieux, tu te souviens de ces choses auxquelles tu rêvais, de ce que tu rêves encore d’être plus tard, de ces tourments de gosse et de ton innocence à l’époque, quand t’avais pas vu tout ça. Oui, tu voulais être une princesse. Tu veux encore être une princesse. Mais tu ne sais toujours pas comment faire, tu savais avant, t’avais un plan d’action tout fait. Mais t’es toujours pas une princesse ! T’as oublié.

L’avantage c’est qu’un rien suffit à te rassurer, à t’encourager,  à te motiver… Comme un rien suffit à t’empoisonner : un air de musique, une petite fleur blanche, une mimique, une poupée, une main… Faire comme si de rien n’était, continuer à avancer. Tout va bien, rien n’a changé. Il faut faire un tour dans ton bocal petit poisson rouge. T’auras oublié d’ici là…. Mais tu te rappelleras plus vite que tu ne le penses. Parce qu’il y a des choses qui reviennent.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *