Tout savoir sur… le nouvel an chinois !


Bordeaux, 16/02/2018 – Départ J-7

Joyeux nouvel an chinois ! Aujourd’hui, tous les Chinois et tous les asiatiques fêtent le début de l’année du Chien de terre et la fin de l’année du Coq de feu. Je parle chinois ? Lisez la suite, ce n’est pas si compliqué !

Une fête importante en Asie

Le nouvel an chinois est la fête la plus attendue dans beaucoup de pays asiatiques : elle est fêtée non seulement par les Chinois, mais elle est aussi fêtée au Vietnam (où on l’appelle la Fête du Têt), en Malaisie, à Singapour, en Thaïlande, aux Philippines, mais aussi en Indonésie. Des événements sont organisés dans le monde entier pour les différentes diasporas : 400 villes dans plus de 130 pays ont organisé des défilés, des expositions et des manifestations publiques. Cette année, le Parti communiste chinois a d’ailleurs indiqué, dans un communiqué, vouloir « familiariser la communauté internationale à la culture traditionnelle chinoise ».

Les célébrations du nouvel an chinois

Les célébrations varient d’un pays à l’autre, elles durent de deux jours à une semaine, mais pour tous, c’est l’occasion de se retrouver en famille, autour d’un grand repas le soir du réveillon et les jours suivants. Mais la fête se prépare bien en amont et commence par un grand nettoyage de printemps. La préparation se poursuit par la décoration des logements en rouge et or.

Traditionnellement, les célébrations du Nouvel An chinois débutent à la veille du Nouvel An et prennent fin lors de la fête des Lanternes**, le 15e jour du premier mois du calendrier lunaire.

Fun fact : pour fêter l’arrivée du printemps en même temps que la nouvelle année lunaire, des centaines de millions de Chinois rejoignent leurs familles et leur région d’origine pendant une semaine. L’Administration nationale du tourisme de Chine a annoncé que 385 millions de voyages, pour la plupart à l’intérieur du pays, devraient être effectués durant la fête du Printemps 2018, en hausse de 12% en glissement annuel. Résultat : une pagaille monstre dans les gares et les aéroports chinois. Donc si vous voulez faire partie des millions d’étrangers qui veulent vivre le nouvel an chinois en Chine, évitez d’arriver la veille, conseil de Chups.

2018 : l’année du Chien de Terre

Chaque année chinoise est associée à un des douze signes du zodiaque chinois qui se succèdent dans un ordre cyclique : rat, bœuf, tigre, lapin, dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien, cochon. Chaque année est également associée à un des cinq éléments : métal, eau, bois, feu, terre. L’élément associé à l’année change tous les deux ans (je n’ai pas encore compris pourquoi, enfin si, c’est de l’astrologie, mais j’ai peur de vous perdre).

Le Chien revient après 12 ans donc. Et l’année 2019 sera l’année du Cochon de Terre puis en 2020, celle du Rat de Métal.  (On joue à un jeu : vous devinez le signe de 2021 ?*).

Bonus : si vous êtes Chien, c’est votre année ! Pour connaître votre signe zodiacal chinois et savoir sa signification, vous pouvez fouiller sur ce petit site.
🙈 Qui est Cochon, comme moi ?


* 2021 : année du Boeuf de Métal. Vous aviez trouvé ?
** Je serai en Chine pour la fête des Lanternes ! Je serai un peu sous le coup du jetlag j’imagine, mais je vous en parlerai sûrement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *